GROUPEMENT DES UNIONS PROFESSIONNELLES BELGES DE MÉDECINS SPÉCIALISTES

COVID-19

FORUMS DE CONCERTATION

Zone privee
21.05.2021 17:04 Il y a : 72 days
Catégorie : E-SPÉCIALISTE

e-spécialiste n° 891: le GBS salue l'accord social pour les MSF

envoyé aux membres des unions professionnelles affiliées au GBS, le 21.05.2021


Cher docteur,

La semaine passée, la Commission paritaire nationale médecins-hôpitaux a conclu un accord sur les conditions salariales et de travail des médecins spécialistes en formation (cliquez ici pour lire l'accord).

Le GBS a diffusé le communiqué de presse suivant à ce sujet.

Cordialement,

GBS

Le GBS se félicite du fait qu'après des mois de négociations, la Commission paritaire nationale des médecins et des hôpitaux soit parvenue à un accord dans les délais impartis pour améliorer la protection sociale et les conditions de travail des médecins spécialistes en formation (MSF). 


Cet accord n'est pas un point final mais une étape très importante au niveau de la protection des MSF. Dans les années à venir, de nombreux efforts devront encore être déployés pour parvenir à un statut à part entière. L'accord prévoit une révision tous les deux ans. 

L'accord comprend notamment :

  • une indemnité de base de 3 111,92 €. En plus de l'indexation, il y aura une augmentation barémique annuelle en fonction de l'année de formation du MSF
  • une rémunération supplémentaire pour les heures prestées dans le cadre de l'opting-out
  • une rémunération correcte des services de garde 
  • une rémunération correcte des heures incommodes (nuits, samedis, dimanches et jours fériés)
  • le droit à 20 jours de congé légal, 10 jours fériés et 10 jours de congé scientifique
  • l'enregistrement électronique du temps de travail auprès d'un tiers indépendant afin de mettre fin à des années de combines 
  • la protection des MSF enceintes
  • l'assurance d'un salaire garanti en cas de maladie et d'accident
  • un congé palliatif

Des moyens financiers supplémentaires d'un montant de 30 millions, dont 20 millions imputés aux moyens généraux de l'INAMI et 10 millions aux honoraires des médecins, ont été mis à la disposition du CPNMH pour réaliser cet accord.  

L'accord a aussi été soutenu par les MSF flamands au sein de la VASO. Le GBS espère que les MSF francophones du CIMACS pourront également apprécier les grandes avancées de cet accord dans les prochains jours. 

Le GBS remercie M. J. De Cock, président du CPNMH, et les membres de l'administration pour leurs efforts ininterrompus sans lesquels il n'aurait pas été possible d'atteindre ce résultat.

Le GBS