GROUPEMENT DES UNIONS PROFESSIONNELLES BELGES DE MÉDECINS SPÉCIALISTES

COVID-19

FORUMS DE CONCERTATION

Zone privee
27.10.2020 08:16 Il y a : 28 days
Catégorie : E-SPÉCIALISTE

e-spécialiste n° 859 : Le commissaire corona demande que l'on soutienne activement la stratégie de dispersion

envoyé aux membres des unions professionnelles affiliées au GBS, le 26.10.2020


Cher Docteur,

Le directeur général de la Santé publique et commissaire corona, Pedro Facon, a communiqué le weekend dernier, dans un e-mail à l'attention des médecins-chefs et des médecins hospitaliers, des clarifications concernant les directives du comité Hospital & Transport Surge Capacity (HTSC). Plus spécifiquement, l'objet de sa lettre était la stratégie de dispersion, régulation et transferts des patients, comme ce point s'est avéré problématique à divers endroits ces derniers jours.

"La stratégie du comité HTSC, sur la base d’une évaluation de la méthode de travail de la première vague, est de répartir au mieux la charge COVID sur le paysage hospitalier le plus longtemps possible", écrit Pedro Facon. "Je sais que d'autres modèles existent ou sont proposés (par exemple la concentration des patients sur certains sites), mais le modèle de distribution a été choisi stratégiquement. Des dispositions ont été prises en matière de transport, au niveau de l'hôpital, du réseau et du centre (112 et Défense), tant sur le plan organisationnel que financier. Une cellule de régulation au sein du comité HTSC, avec l'aide du ministère de la Défense, est opérationnelle pour planifier les transports."

Le commissaire corona souligne que le secteur  hospitalier est actuellement soumis à une forte pression, en  particulier dans certaines provinces et certains hôpitaux. Cependant, la charge reste inégale. "Certains hôpitaux sont relativement peu sollicités, alors que 50 kilomètres plus loin, la charge est lourde", écrit-il.

"Il existe une capacité de transport active et une réglementation en place qui – de manière planifiée bien sûr - peut être déployée. Dans ce contexte, des accords sont également conclus avec les hôpitaux pour que les places soient prêtes. J'ai cru comprendre, d'après les commentaires reçus, que certains hôpitaux préfèrent ne pas faire transporter leurs patients vers un autre endroit. Il y a plusieurs raisons à cela : préoccupations médico-légales, souhaits des patients, éléments sociaux, préférence pour le transport de patients non-COVID, etc.  Même  si  je  peux  comprendre  certains raisonnements, cela engendre une sous-utilisation des capacités prévues, ainsi que certaines frustrations parfois."

Le commissaire corona se représente très bien la situation sur le terrain. En même temps, dans les moments de forte pression, il pense qu'il est important de maintenir la stratégie et de l'appliquer de la meilleure façon possible. C'est pourquoi il demande à tous les hôpitaux de soutenir activement la stratégie de diffusion et la réglementation des transports. 

"Des solutions plus structurelles, notamment un meilleur cadre juridique dans ce domaine avec également une clarification des rôles, sont une option en cours d'élaboration, mais elle ne sera pas active immédiatement", conclut M. Facon. "Pour les jours à venir, je pense qu'il faut exploiter toutes les possibilités de diffusion et de transport. Le HTSC, via l’Inspecteur d’hygiène fédéral, est le point de contact pour cela".

Cordialement,

GBS