GROUPEMENT DES UNIONS PROFESSIONNELLES BELGES DE MÉDECINS SPÉCIALISTES

COVID-19

FORUMS DE CONCERTATION

Zone privee
19.03.2020 12:06 Il y a : 115 days
Catégorie : E-SPÉCIALISTE

e-spécialiste n° 781 : Les médecins spécialistes gagneront la bataille

envoyé aux membres des unions professionnelles affiliées au GBS, le 19.03.2020


Cher Docteur,
 

Le président français, Emmanuel Macron, a déclaré la guerre. Mais ce sont les médecins et les médecins spécialistes qui gagneront la bataille.

Nos hôpitaux sont transformés en hôpitaux de crise. Le Plan d’Urgence Hospitalier est déclenché. Les consultations sont supprimées, sauf pour certains patients qui sont critiques ou nécessitent des soins continus et je songe particulièrement aux patients oncologiques ou atteints de maladies rares ou chroniques. Les opérations électives sont suspendues.

Le médecin spécialiste est le médecin qui a choisi d’être expert dans un domaine particulier de la médecine. Il ou elle a sa place à l’hôpital ou en extrahospitalier. Mais en temps de crise, sa place à l’hôpital dépasse son domaine d’expertise. Soyons réalistes, le désastre de l’infection du COVID-19 concentre l’activité hospitalière sur les affections respiratoires, les urgences, les soins intensifs. On devra s’attendre à une saturation rapide de notre offre de soins. On devra s’attendre à des médecins spécialistes malades et malheureusement aussi, à des décès.

Le médecin spécialiste est et reste un médecin. La situation « de guerre » nous obligera à quitter notre domaine ou mieux encore, à élargir notre domaine de soins. Nos compétences devront être réorientées et utilisées dans une nouvelle « stratégie » des soins hospitaliers. Nous sommes des médecins et nous avons choisi d’assumer cette responsabilité.

Le pic de la crise arrivera. Les médecins spécialistes sont prêts à l’affronter. Ils s’organisent. Ils élargissent et réorientent leur domaine d’excellence. Ils sont médecins. Ils sont, je le crois, fiers et heureux de l’être. Ils sont passionnés et responsables de leur mission de santé publique.

La population en est consciente. Merci pour les applaudissements d’hier soir.

Nous gagnerons la bataille.
 
Bon courage,
 
Jean-Luc Demeere
Président du GBS