GROUPEMENT DES UNIONS PROFESSIONNELLES BELGES DE MÉDECINS SPÉCIALISTES

COVID-19

FORUMS DE CONCERTATION

Zone privee
17.01.2020 15:30 Il y a : 175 days
Catégorie : E-SPÉCIALISTE

e-spécialiste n° 770 : publication cytologie en phase liquide

envoyé aux membres de l'Union professionnelle belge des médecins spécialistes en Anatomie pathologique, le 17.01.2020


Cher Collègue,
 
Aujourd'hui, ce 17 janvier, le Moniteur belge a publié la modification de l'art. 32 de la nomenclature qui remplace le prélèvement cervico-vaginal classique (588350-588361) par la technique de la cytologie en phase liquide (589853-589864). À compter du 01.03.2020 La technique classique disparaît donc définitivement de la nomenclature.
 
Les libellés des prestations 588895-588906 et 588895-588906 précisent que ces examens doivent être effectués en utilisant la technique de la cytologie en phase liquide: cette disposition ainsi que l'augmentation de la valeur relative passée à B650 étaient déjà entrées en vigueur le 01.04.2018 suite à une circulaire de l'INAMI. Aujourd'hui, ces adaptations ont été officiellement publiées.  

Par la même occasion, nous vous rappelons qu'à partir du 01.03.2020, il ne sera plus possible de facturer des suppléments sur les prélèvements réalisés dans le cadre d'un programme de dépistage organisé du cancer de l'utérus (art. 7 de l'AR du 24.10.2017): autrement dit, il est interdit de combiner le moindre supplément avec la prestation 589853-589864.
 
Cordialement,

Romaric Croes
au nom du comité directeur

Annexe: AR du 15.12.2019 paru au Moniteur belge du 17.01.2020