GROUPEMENT DES UNIONS PROFESSIONNELLES BELGES DE MÉDECINS SPÉCIALISTES

Zone privee

Minisite de l'Union Professionnelle d'Ophtalmologie

 

 

01.07.2014:

Arrêté royal du 25.06.2014 fixant les procédures, délais et conditions en matière d'intervention de l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités dans le coût des implants et des dispositifs médicaux invasifs

 

22.04.2014:

Une occasion manquée d'économiser 200 millions d'euros?

Pour réaliser cette économie, il suffirait de remplacer le Lucentis/Eylea par l'Avastin dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, devenue la première cause de "cécité" en Occident, surtout chez les personnes âgées. Un ophtalmologue effectue ce traitement qui consiste à injecter plusieurs fois un médicament dans l'œil dans des conditions stériles.

 

Le seul produit reconnu, le Lucentis, commercialisé par Novartis, coûte 896 €.  L'alternative, l'Avastin (Société Roche), non reconnu officiellement pour le traitement oculaire mais mondialement considéré comme aussi efficace à condition d'une répartition correcte, coûte 40 €...

Cliquer ici pour lire la suite.