GROUPEMENT DES UNIONS PROFESSIONNELLES BELGES DE MÉDECINS SPÉCIALISTES

Zone privee
01.01.2013 07:28 Il y a : 4 yrs
Catégorie : BULLETIN

Le médecin spécialiste n° 1, Janvier 2013


Au sommaire de ce numéro,

Aperçu des cadeaux de Nouvel An de Laurette ONKELINX à l'attention des médecins :

 

  • Vers un accord 2013/2014? oui/non/peut-être : tarifs bloqués jusqu'au 31.03.2013 au plus tard


    Les divergences idéologiques entre les partenaires au sein de la médico-mut et avec la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Laurette Onkelinx étaient telles à la fin de l'année dernière qu'il n'a pas été possible de conclure un nouvel accord dans le délai défini par la loi. Les négociations ont été suspendues à la fin de l'année passée à la demande de l'ABSyM. 
     
  • Loi du 27 décembre 2012 portant des dispositions diverses en matière d'accessibilité aux soins de santé (M.B. du 31.12.2012)


    Nous reproduisons ci-après les deux dispositions ayant fait l'objet d'un lobbying intensif auprès des partis politiques ces derniers mois et qui ont empêché la conclusion d'un accord dans les délais définis par la loi. 
     
  • Extension du domaine d'application des montants de référence pour les hospitalisations terminées après le 31 décembre 2012


    Le système des montants de référence est étendu aux prestations effectuées en hôpital de jour. En outre, le calcul des dépenses médianes prend en compte toutes les prestations effectuées pendant la période de carence de 30 jours précédant une hospitalisation entrant en ligne de compte pour le calcul des montants de référence.
     
  • Financement des réunions de GLEM


    L'arrêté royal du 12 décembre 2012 instituant un financement pour les groupes locaux d'évaluation médicale a (finalement) été publié au Moniteur belge du 27 décembre 2012. La publication de cet arrêté s'est fait attendre pratiquement deux années entières. En effet, l'accord médico-mut conclu le 13 décembre 2010 pour l'année 2011 contenait déjà la disposition suivante.
     
  • Le frottis du col de l'utérus – anatomie pathologique


    A la fin de l'année 2011, la médico-mut a été chargée de formuler des propositions pour réaliser 120 millions d'euros d'économies en 2012 (150 millions d'euros sur base annuelle) dans les honoraires médicaux. Il a été proposé dans ce cadre que le frottis du col de l'utérus ne soit désormais plus remboursé qu'une fois tous les trois ans. 

 

 


Fichiers :
ms1301_03.pdf346 K