GROUPEMENT DES UNIONS PROFESSIONNELLES BELGES DE MÉDECINS SPÉCIALISTES

Zone privee
13.05.2016 11:44 Il y a : 350 days
Catégorie : E-SPÉCIALISTE

e-spécialiste n° 569 : réforme Soins de santé mentale & projet 'art. 107'

envoyé aux membres de l'Union professionnelle belge des médecins spécialistes en psychiatrie, le 13.05.2016


Chers Collègues,
 
Nos membres, psychiatres, nous adressent de plus en plus régulièrement des questions relatives aux évolutions des soins de santé mentale au sens large et, concrètement, sur les développements du projet 107. Ils s’inquiètent notamment de la garantie de la rémunération pour les psychiatres au sein des projets outreach (fonction 2) et des implications de l'intensification des programmes de soins (gel des lits avec maintien de personnel pour atteindre un meilleur taux patient/staff) dans les hôpitaux psychiatriques (fonction 4). Nous recevons également beaucoup de questions en ce qui concerne la position et la responsabilité juridiques des psychiatres actifs dans des équipes 2B.
 
Ces questions sont tout à fait légitimes et le manque de clarté persistant en la matière nous inquiète. Par conséquent, le 3 mai dernier, l’ABSyM et l’Union professionnelle des médecins spécialistes en psychiatrie (GBS) se sont ensemble entretenues au cabinet de la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block. Bien qu’il nous ait été assuré que la rémunération des psychiatres resterait dans la fonction 2, de nombreux points restent flous ; nous exhortons le cabinet à apporter des clarifications.
 
Nous avons également appris qu’un organe de concertation (fédéral) Soins de santé mentale a récemment été créé avec des représentants du secteur qui ont déjà la mission, via des groupes de travail, de préparer la politique à venir, entre autres en ce qui concerne les thèmes susmentionnés. En tant que représentants de la pratique professionnelle de la majorité des psychiatres belges, nous déplorons de ne pas avoir été invités à participer à ce nouvel organe de concertation. Nous avons adressé une lettre à la ministre dans laquelle nous lui demandons de revoir la composition cet organe de concertation.
 
Nous souhaitions vous informer de ces actions et nous vous tiendrons naturellement au courant des avancées dans ce dossier.
 
Avec nos meilleures salutations confraternelles,
 
Dr Marc Moens,
Secrétaire général du GBS
Vice-président de l’ABSyM
 
Prof. Dr Geert Dom
Président de l’Union professionnelle belge des médecins spécialistes en psychiatrie (GBS)

Dr Eric Debersacques,
Président de la Commission Psychiatrie ABSyM
 
Martine Bogaert, juriste,
Directrice du département Flandre orientale et occidentale de l’ABSyM